FCSE stuff

Publié le par Méli

 

En ce moment, c’est le gros truc, la folie absolue à l’école. Les year 9 passent leur FCSE de langue. Mais attention, ce n’est pas comme ceux que je vous ai déjà raconté ; non, ceux-là sont recorded, ce qui veut dire que je dois enregistrer leur performance… Et il y a du lourd.

Alors déjà, le problème, c’est qu’ils se sont rendus compte – mes collègues – qu’il faut envoyer les recordings avant le 15 mai. Sachant que le… 15 avril, on est en vacances, on revient en cours le 3 mai. Et il y a 8 classes ; à raison de deux heures par classe, on peut s’en sortir. Seize heures. Avec un petit extra, parce qu’il arrive que je ne les ai pas tous en deux heures.

Là où ça devient drôle, c’est que je n’ai pas que mes classes. Donc je me retrouve avec des heures sup’ à ne plus savoir quoi en faire ; et forcément, avec les GCSEs, les A-levels, et tout, ils n’ont pas eu le temps d’organiser ça avant… Cette semaine.

Me voici donc avec une semaine de quatre jours absolument blindée : mon lundi après-midi n’est plus libre, et j’ai du oublier ma grasse-mat’ du mercredi matin. Mais ce sacrifice n’est rien comparé au florilège de bêtises que j’ai entendues…

 

J’ai commencé par les set one. Ces choupis ont su me donner passé, présent, futur, me parler correctement, sans faute, avec un accent et une prononciation souvent tout à fait corrects. Ceux-là, aucun problème.

 

Ensuite, les set two. Alors eux, ils sont supposés être bons. Ce qui est loin d’être le cas, c’est le pire set two que mes collègues aient jamais vu. Comportement, résultats, youhou, c’est la fête du slip.
Il faut savoir que pour mon recording, je suis dans des salles isolées, souvent à l’autre bout de l’école. Alors j’ai ma petite pancarte, toute mignonne, à fixer sur la porte :

 

Silence

MFL recorded speaking exam in progress

Thank You

 

… J’ai du ajouter un “do not enter” sur la pancarte, au stylo, parce que ces abrutis ne comprennent pas que ça veut dire qu’il ne faut surtout pas entrer. Un examen, on attend dehors, et ça se fait, tout seul. Ainsi, j’ai du expliquer maintes fois qu’il fallait venir seul dans la salle, et ne pas entrer pendant l’enregistrement !

Pour le plaisir, petit florilège de ce que ce set m’a dit :

- Mon collège est mixé.
- Dans mon opinion fumer cool.

- Dans mon collège, facilities est fields pour rugby.

 

Continuons avec les set three and four. J’avoue que je ne les distingue pas, les deux groupes me sortent des énormités abominables. Les set three sont mignons tout plein, les set four sont assez indisciplinés, crient dans le couloir, t’envoient bouler, bref, des supers ados comme on les aime.
Le problème de ces deux sets, c’est que les gamins ne sont souvent pas très futés, mais qu’en plus, comme ils sont dans ces sets, ils le savent. Donc ça n’arrange rien.
Leur sujet de FSCE portent sur une visite médicale – les set one and two devaient me parler de leur collège. Problème : la première question du médecin (dont je joue le rôle) leur demande comment ils vont, normal. Donc, par prudence, leur prof leur rappelle ce qu’ils doivent dire, dans quel ordre – au cas où ils ne comprennent pas les questions. Ils savent donc qu’ils doivent, en premier, dire « Je suis malade ». Bien. Plusieurs fois, ça a fait :

Moi – Ça va ?
Élève – Ça va bien merci.

Nooooon ! Tu vas chez le docteur, tu ne vas pas bien, tu es malade ! TT

Bien, outre cela, mon petit florilège d’absurdités… Alors là, on tient du lourd :

- Je suis du coca.
- Ce matin, je mangé
orangeschaft.
- Normalement, je bois wasser.
- Le matin, je bois cravate.
- J’ai malade.
- Je suis à la gorge et ventre.
- Je fumer ess danger.
- Ich bin wasser (celui-ci essaie non seulement de me parler allemand, mais en plus il me parle mal allemand TT).
- Je mange orange juice avec du chicken sandwich et des chips.

Vous constaterez que quand ils ne connaissent pas un mot, ils ne se cassent pas la tête et le donnent en anglais. Ou en allemand, au choix. Parfois, en espagnol – j’aime les matematicas – aussi. J’apprends beaucoup à parler espagnol, avec eux.
D’ailleurs, l’un d’entre-eux m’a parler d’un pilgue, ou quelque chose du genre. Si quelqu’un est capable de me dire ce que c’est…

C’est tout pour aujourd’hui. J’ai aussi les GCSEs French à enregistrer, cette semaine. Mes dernières semaines ici vont être actives.
Sinon, ce blog risque de ne pas voir de nouvel article d’ici début mai ; je pars en France vendredi matin, pour mes vacances, donc je vais profiter de ma famille, de mes amis, de mon amoureux… Et tout ça ^^ !

Happy Easter (dans une semaine) !

 

PS : pour expliquer l'image de l'article. AQA et OCR sont deux 'exam boards' que les profs choisissent pour les GCSEs, FCSEs, parfois A-Levels. Oui, ici, de ce que j'ai compris, ce n'est pas un examen nationalement établi, ça dépendra aussi de l’école et du support qu’elle choisira.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E
<br /> Bonjour, ton blog est un vrai régal à lire ! Sans vouloir raconter toute ma vie, je voudrais faire une licence LLCE après mon bac et toutes ces anecdotes sur la culture et la vie au Royaume-Uni<br /> c'est vraiment que du bonheur ! Bisous, merci, merci, merci !<br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> <br /> Merci du commentaire, c'est le genre de choses qui font plaisir à lire !<br /> J'espère que la licence te plaira autant qu'elle m'a plue à moi, ça a vraiment été trois années de bonheur, à la fac (avec ses hauts et ses bas, évidemment !). Bon courage pour ton bac =p<br /> <br /> <br /> <br />